Poème

Publié le par Sophie Rigaud

« SONNET POUR BEAURENARD »

 

 
PREAMBULE :

Lorsqu’ avec des amis, j’ai goûté votre vin,

J’ai cru me transporter en un site divin
Où plus rien n’existait, hormis la volupté !
Pégase sur son dos m’a bien vite emporté
Et dans le ciel d’été, parmi les farandoles

J’ai composé pour vous ces rimes un peu folles.

 


Vous qui aimez le vin, capiteux, gouleyant

A Châteauneuf il faut que vous veniez choisir
Parmi tous les grands crus que nous pouvons offrir
Issus de Beaurenard ce Domaine charmant

Paul Coulon et ses fils, sous un ciel éclatant          

Ont travaillé pour vous et pour votre plaisir.

D'un raisin bien mûri, au pressoir font sortir

Un fleuve de rubis, au soleil, miroitant

Puis, ils l'ont élevé, selon la tradition

Bien soigné dans leurs chais, jusqu'à dégustation,

Où vous pourrez juger en parfaits connaisseurs !

Votre choix sera bon, nous en sommes certains.
Paul Coulon et ses fils seront vos fournisseurs

Car leurs vins merveilleux couronnent les festins !


Paul-Louis Jehanne

 

 -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

« LE CONNAISSEUR »

 

 

Il est dans le midi de notre douce France

Quelques hectares de terre où mûrit le raisin

Qui au cep accroché, s'agglutine en essaim.

Ce vieux terroir brunit au coeur de la Provence.

 

Surplombé d'un château, vestige de puissance,

Le coteau vert de vigne offre au soleil le grain

Qui broyé chaque année, produira le bon vin.

Ce vin de Châteauneuf d'où naît la préférence.

 

Préférence, au Palais des Papes, en Avignon,

Des magiciens experts de la dégustation.

Ce cru pour notre bouche est la consécration.

 

Quelques soient les outils du Maître Vigneron,

Quelques soient ses talents, son labeur ou ses dons,

Goûtez si m'en croyez le vin de Paul Coulon.

 

 

 

                                                                                    Claude Malvault (1)

 

 

(1)  - Il s’agit de notre regretté cousin des Deux-Sèvres, qui adore nos vins.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article